Préparer son entrée en EHPAD

L’entrée en résidence médicalisée est une étape importante de la vie. La préparer permet de l’appréhender de manière plus sereine.

Anticiper, pour prendre le temps de choisir

Anticiper donne la possibilité de choisir la résidence qui conviendra le mieux au regard de trois critères essentiels

  • L’emplacement géographique. Bien souvent, la personne âgée ne souhaitera pas s’éloigner de son ancien domicile et de l’environnement dans lequel elle a ses repères. La famille doit également choisir un lieu d’accès facile pour ses visites.
  • Le niveau de soins nécessaires. A titre d’exemple, certaines de nos résidences disposent d’Unités de Vie Alzheimer.
  • La contrainte financière. Le budget à prévoir et les aides dont pourra bénéficier le résident, sont des critères de choix souvent déterminants.

En savoir plus sur les tarifs et aides financières

Bien choisir sa résidence médicalisée

A l’appui de votre choix, il est indispensable de :

  • Visiter la résidence dans son intégralité (salles communes, chambres, restaurant…), une ou plusieurs fois, s’imprégner de l’atmosphère et s’assurer que les locaux correspondent bien aux envies et aux goûts du futur résident
  • Rencontrer le directeur et échanger avec les personnels soignants, parler avec des résidents et poser toutes les questions qui viennent à l’esprit.
  • Prendre connaissance des services proposés : restauration,  lingerie, animation…
  • Adhérer aux valeurs et au projet de vie de la résidence.
  • Lire à tête reposée l’ensemble de la documentation : livret d’accueil, règlement de fonctionnement, plaquette de l’établissement.

Nous mettons à votre disposition un document intitulé «les 100 questions » qui reprend toutes les questions que vous devez vous poser avant de prendre une décision.

A votre arrivée, l’établissement vous communique:

  • Le livret d’accueil et le contrat de séjour
  • La charte de droits et libertés de la personne accueillie
  • Les prestations de services et leurs tarifs

Le jour de l’entrée, prendre ses marques

  • La personne accompagnante devra prévoir le temps nécessaire à l’installation du résident dans son nouvel environnement.
  • La chambre va devenir son nouveau « chez soi », il sera important de l’équiper avec des meubles et  des objets personnels propres à créer une atmosphère rassurante, confortable et familière.
  • La personne accompagnante devra connaître et comprendre le fonctionnement de la résidence et de ses instances représentatives et envisager, selon ses souhaits, d’y participer.
  • Elle rencontrera les membres de l’équipe qui accompagneront le résident. Ils seront à sa disposition pour l’aider à définir les modalités du quotidien : les habitudes que la personne souhaitera conserver, ses nouveaux besoins…

Accepter que l’adaptation nécessite du temps

  • Les jours suivants l’entrée, il sera important de laisser au nouveau résident le temps nécessaire à son adaptation dans ce nouveau lieu de vie 
  • Le rassurer, calmer son inquiétude, modérer ses réactions souvent amplifiées les premiers jours et organiser des visites régulières à une fréquence raisonnable.

Conscient du traumatisme possible en arrivant dans un nouveau cadre de vie, Colisée a élaboré une démarche particulière d’accompagnement qui prend en compte l’intégrité de chaque résident : ses aspirations, son rythme de vie, ses goûts, sa liberté de culte, ses refus, ses besoins… cette démarche repose sur un programme de formation spécifique et ambitieux  suivi par l’ensemble du personnel : le PAP.

En savoir plus sur la démarche PAP