17 décembre 2019 - Newsletter

Il n’y a pas d’âge pour s’envoyer en l’air

C’est du moins ce que pensent et affirment les « mamies volantes », 5 résidentes de l’Ehpad Le Cèdre, dans l’Oise, qui ont récemment volé en paramoteur.

Il y a quelques mois, lorsque la directrice et l’animateur de la résidence ont présenté le projet aux résidents, ils ne s’attendaient pas à un tel engouement. Un vol en paramoteur ? L’idée enthousiasme tout le monde et séduit tout particulièrement plusieurs résidentes, qui décident de s’inscrire pour cette activité hors du commun. Le gang des « mamies volantes » est alors né. Et il n’aura de cesse de sévir.

Au moment de lancer concrètement le projet se présente l’opportunité de candidater au trophée MDRS. Ce concours, organisé chaque année par le site annuaire du même nom, récompense les établissements les mieux notés ainsi que les initiatives les plus innovantes sur le secteur. Ni une ni deux, il est décidé de viser le trophée avec ce projet de vol en paramoteur. Et voilà que les 5 résidentes se retrouvent sous les projecteurs pour tourner un clip de teasing où elles reprennent le titre « Envole-moi » devenu, pour l’occasion, « Envolons-nous ».

La machine est ainsi lancée. Et toute la résidence est embarquée dans cette folle aventure, derrière ses 5 stars. La directrice, Caroline BONNAL, s’en réjouit : « Il y a eu un véritable effet boule de neige. A la base, ce n’était pas un projet monté avec les équipes de soins mais finalement tous les professionnels et tous les résidents ont participé. Tous ont donné leur avis sur les vidéos et le jour du tournage, c’est un peu comme si tous passaient leur bac ».

Puis le grand jour est arrivé. Le lundi 16 septembre, les 5 résidentes intrépides et leurs accompagnants ont pris la route direction l’aérodrome de Coulommiers-Voisins. Quelques heures de patience et quelques péripéties plus tard, chacune d’elles a côtoyé les nuages pendant 30 minutes. Et ce, malgré leurs âges – 78 à 93 ans -, leur GIR – du GIR 5 au GIR 2 – et leurs pathologies – l’une d’elle est en fauteuil, paralysée du côté droit et une autre est sous oxygène.

Elles l’ont fait, elles ont volé. Et elles ont aimé ça. A l’atterrissage, Madame Corbeau, 93 ans, confiait à la caméra : « Si j’avais su que s’envoyer en l’air faisait tant de bien, je l’aurais fait il y a longtemps ». Pas de doute, ces dames ont de l’humour et tous ces efforts valaient la peine d’être faits. Tout le monde en est convaincu : résidents, personnels, direction, familles… tout autant que le comité de sélection MDRS qui a attribué aux 5 « Mamies volantes » le Trophée « Coup de cœur » 2020.

Une récompense bien méritée. Une belle histoire et une formidable initiative, loin des images négatives régulièrement véhiculées par les médias sur les Ehpad. Monter ce type de projet est possible, la Résidence « Le Cèdre », comme d’autres, le prouvent régulièrement. A nous tous de les encourager et de les faire connaitre pour mettre en lumière le dévouement et l’énergie des professionnels qui accompagnent ces personnes âgées qui veulent, elles, vivre leur vie à fond le plus longtemps possible.