31 janvier 2020 - Newsletter

MEME PHENOMENE, DIFFERENTES DECLINAISONS

L’internationalisation des réflexions sur le grand âge nous amène à identifier les points de convergence mais aussi les spécificités que l’on retrouve dans certains pays. Premier tour d’horizon en trois constats.

L’Europe vieillit inéluctablement… Le phénomène est majeur à l’échelle du continent et son impact sera massif dans les décennies à venir. La cause est double : non seulement l’espérance de vie augmente significativement, mais le taux de natalité se maintient à un niveau historiquement faible. Ainsi, la structure démographique glisse structurellement vers un vieillissement accru qui devient un sujet de société capital, tant dans les réponses à apporter que dans le financement des dispositifs correspondants.

… MAIS PAS DE FAÇON HOMOGÈNE

Si la tendance est valable partout, son ampleur diffère d’un endroit à l’autre. Plus faible en Belgique par exemple (en 2020, les 65 ans ou plus représentent 19% de la population et représenteront 26% en 2050) la situation est alarmante dans les pays où la natalité est faible et entraine une décroissance de la population, tels l’Allemagne ou plus encore l’Italie qui cumule une proportion de jeunes particulièrement basse (en 2020, 13% de la population a entre 0 et 14 ans et 64% entre 15 et 64 ans) et une part de la population âgée particulièrement élevée (les 65 ans ou plus passeront de 23% de la population aujourd’hui à 34% en 2050). Avec moins d’aidants et moins de cotisants, prendre soin des personnes âgées sera un encore plus grand défi dans ces pays.

LA CHINE : AUTRE CONTINENT, AUTRE SITUATION

L’empire du milieu est un monde à part à bien des égards. Y compris en termes de vieillissement ? Oui et non, car si son évolution démographique est décalée dans le temps par rapport à l’occident, la transition se fait de façon accélérée. Et le gigantisme donne au sujet une ampleur sans comparaison. Près d’un milliard et demi d’habitants, et une population de 65 ans et plus qui devrait passer de 10% en 2016 à 25% en 2050. Près de 400 millions de seniors en 2050 dans un seul pays…

Une muraille démographique à laquelle le pays doit donc se préparer à vitesse grand V, d’autant plus que les familles, avec la politique de l’enfant unique, ne pourront pas constituer la réserve principale d’aidants. D’où l’impérieuse nécessité de bénéficier de l’expertise des professionnels aguerris du grand âge venant d’Europe, tout en respectant les spécificités culturelles chinoises.

Evidemment, cette nouvelle newsletter internationale sera l’occasion de nous attarder chaque mois sur ces autres pays et notamment les pays d’implantation du groupe Colisée (Belgique, Espagne, Italie, Chine), les spécificités de leur vieillissement ainsi que les initiatives innovantes et pertinentes qui y voient le jour.

LE GROUPE COLISEE EN EUROPE ET EN CHINE