28 novembre 2019 - Newsletter

Métiers et numérique : Rien ne sert de courir, il faut former à temps

Ce virage numérique, le groupe Colisée l’a pris depuis longtemps pour ses résidents et pour et avec ses équipes. Les professionnels travaillent et communiquent sur tablettes. Les bulletins de salaire sont dématérialisés via Digiposte, coffre-fort virtuel du groupe La Poste. L’état d’esprit des collaborateurs et leur vision de leur travail sont évalués en temps réels grâce au baromètre social interne ZestmeUp. A travers toutes ces innovations, le groupe aspire à améliorer la qualité de vie au travail de ses collaborateurs, faire évoluer leurs pratiques et leur faire gagner du temps, au bénéfice de l’accompagnement des personnes âgées.

Autre exemple révélateur : le réseau social interne « Workplace » mis en place au sein de Colisée. Ouvert aux équipes de direction et d’animation des établissements et aux collaborateurs du siège, il recense aujourd’hui plus de 1 200 inscrits. Cet outil dont l’interface est similaire à celui de Facebook, permet de créer des interactions, de favoriser des synergies entre les collaborateurs du groupe (du terrain au siège et inversement) et de fluidifier les échanges, le partage d’informations ou la remontée d’actions. C’est devenu au fil du temps un véritable outil de communication, de valorisation du travail en interne et de partage de bonnes pratiques.

Tous ces outils ont leur utilité et trouvent leur application auprès des équipes. Mais comme le rappelle Estelle Prot, Directrice des Ressources Humaine du Groupe Colisée, « les équipes sont multigénérationnelles et tous les collaborateurs ne sont pas digital native ». Nous sommes donc face à un enjeu prioritaire d’acculturation, de familiarisation et de formation des équipes à l’utilisation de ces nouvelles solutions pour qu’elles se les approprient et que ces outils puissent s’enraciner durablement dans les pratiques professionnelles. Sans cela, le numérique ne nous emmènera nulle part.

Pour Vincent Klotz, Directeur Médical du Groupe Colisée, qui s’est exprimé sur le sujet lors des dernières Assises Nationales du Médecin Coordonnateur : « Il faut trouver un système qui permet une formation en continu. Chez Colisée, nous essayons de tendre vers le “learning by doing” (apprendre en faisant), en proposant des systèmes de formation au numérique qui soient agiles, qui puissent se faire au moment où les personnes sont en train d’utiliser le produit ». Cet apprentissage par l’utilisation permet une véritable immersion dans l’outil et son fonctionnement et favorise notamment le dépassement de certaines réticences ou appréhensions que peuvent rencontrer les équipes.

Former les équipes à l’usage du numérique, Estelle Prot l’appelle donc aussi de ses vœux : « Inclure du digital dans la formation continue redonnera envie et oxygène au secteur, tout en améliorant les conditions d’apprentissage ».

Mais la formation ne fait pas tout non plus. Pour que tout cela fonctionne et que les équipes s’approprient les outils proposés, encore faut-il que ces derniers soient intuitifs, conviviaux et que leur prise en main se fasse rapidement et facilement. C’est là une préoccupation centrale pour Clément Deltenre, Responsable Digital et Evénementiel du groupe : « On ne fait pas du numérique pour faire du numérique, on le fait dans un souci de facilitation, de partages des bonnes pratiques entre nos établissements et entre nos pays… On cherche à créer un cercle vertueux ! ».